Photos liées au tag 'Cayenne'

Voir toutes les photos

Quebeuls - illustrateur

LIEN VERS MON SITE PRO

Bandeaux-canalblog-Qill 

 Auteur, graphiste, illustrateur, 
mon actualité, la "boutique", mon agenda...
 

celebre-image-devenue-symbole-repression-place-Tian-An-Men-jeune-homme-inconnu-colonne-chars-5-1989_0_1400_840

天安门广场1989
中国人民的反抗

                 -Illustrations
                 -Boulots
                 -Objets 
                 -Livres et BD : Empreintes, les Croquignard, IP17, ...
                 -Différentes choses... (Voir Sommaire, plus bas)

 --- Pour me contacter, pour vos travaux ---

 

Couv Empreintes Annees rouges

Dedicace2

 

  

Niouzes

 

-Soutien total à Julian ASSANGE ! Non à son extradition aux USA, non à sa détention actuelle dans la prison de haute-sécurité de Bellmarsh (UK)

file7dxe7coago910h5a9duo

-"Crétineries", livre de 94 pages empli de choses sorties ça et là de ma cervelle, quand elle regarde le monde qui m'entourloupe. Que j'ai présenté aussi sous forme de spectacle.

C-Couv

-Travail sur la pochette du prochain CD de Dialcaloiz, troisième visuel pour ce groupe italien de la Val Susa.

Bando-Dialcaloiz


-Bientôt mon quatrième livre sur les Baudissard, je boucle la boucle, édité chez Gros Textes

-Expo d'illustrations  cet été à la Fondation Edith Seltzer à Briançon, et au foyer socio-culturel des Ecrins.

-De nouvelles responsabilités, je vais travailler dans le livre et vais pouvoir développer une ligne éditoriale, chez Gros textes.

-A la maison des Croquignards j'avais présenté en 2021 l'installation Tremini avec une création sonore réalisée par Nathalie Caul-FutyTremini version III qui va plus loin dans les détails, lors de l'expo collective Hydre#0.2.
J'approfondirai encore, je double la taille du dessin dans la version IV, mais à une vitesse plus réduite que ce que j'ai fait à présent. Et travailler des parties précises pour les commercialiser, comme ici avec "la cascade" :

cascadex4

-----------------

Association "Chez les Croquignards"

Un projet de lieu associatif s'est monté avec l'achat d'un ancien relais de diligence  à la Roche-de-Rame (05). Un collectif création s'est monté, bientôt du numérique, de l'art plastique, de la sérigraphie, du textile, des objets et de l'impression de gravures.

Chez les Croquignards

À la Une L'association a pour objet de mener une série d'actions et de projets encourageant la solidarité, l'échange, l'entraide, le respect, le développement artistique et culturel, la mixité sociale, la convivialité. Elle favorise l'éducation populaire, l'émancipation sociale et politique et contribue à la vitalité sociale et culturelle en diffusant des savoir-faire, des connaissances, des expérimentations.

https://chezlescroquignards.wordpress.com

 

Bandeaux-canalblog-sommaire

 

Cliquez la rubrique
Ou accédez directement à : page 1.

Bandeaux-canalblog-Bio


Bandeaux-canalblog-agenda


 Et la liste des articles :


L'aberration des pylônes des lignes Très Haute Tension de RTE dans la vallée de la Haute-Durance remet en cause certains de mes "buts" artistique. 


Q-Ill-baie st michel


 


18 juillet 2021

Cartes postales, dernière fournée

Le stock avait brûlé l'année dernière.
Après qu'on m'ait boosté à en refaire, voici la nouvelle fournée avec 5 nouvelles : Django, Rock'n'Roll parade, Serre-Ponçon, Cayenne N°2 et Brassens qui avait été la couverture du calendrier du CIRA de Marseille.

CP

baie-st-michel3

Posté par El Quebeuls à 13:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 juillet 2018

L'arrivée à Cayenne

Nouvelle illustration, un préquel au tableau "Cayenne", celui-là même qui avait été saisi par la gendarmerie.
Dans ce tableau, il s'évadait, dans ce dessin c'est l'arrivée à Cayenne.

Dessin réalisé pour le calendrier du CIRA de Marseille.

Au trait

Cayenne-N2b

En niveau de gris

Cayenne-N3-N&B

En couleurs

Cayenne-N3-Coul

Il sentit qu'il allait en baver.
"Fatalitas"...

20/12/2018 : le calendrier du CIRA de Marseille est arrivé et il est chouette.
Pour le commander il faut faire ainsi :

Calendrier 2019 commande

 

Posté par El Quebeuls à 20:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 mars 2018

Poster "Cayenne " à la vente pour un QuebeulsThon

Bandeaux-canalblog-Shop

 

Cayenne_affiche_poster_BD
"Cayenne"
Une reproduction du tableau polémique, format 70x44cm sur papier couché mat 170g.

 

 

15 août 2016

Le tableau "Cayenne" et son interdiction d'exposition par la gendarmerie

Bandeaux-canalblog-creationsCayenne

Vive les enfants d'Cayenne
A bas ceux d'la sûr'té !
(acrylique sur bois - 70x40cm)
-Avant-

Cayenne, un tableau pas vraiment fini que j'exposais l'été au snack le Radeau à L'Argentière-la Bessée, a vécu une drôle d'histoire abracadabrante : l'atteinte à la liberté d'expression.
Et moi une autre, être confronté à un uniforme qui parle mal à moi et mon témoin, refusant l'illégalité de sa décision, m'outrageant dans ses propos pour me voir finalement être moi-même accusé d'outrage alors que je n'ai fait valoir que mes droits.

Cayenne-Après-

CayenneLib-Maintenant-

 

 Message posté le 9 juin 2016 dans l'après-midi sur un réseau social :


Depuis 4 ans j'expose des oeuvres au Radeau, un snack sympa au bord du plan d'eau de l'Argentière. L'année dernière j'ai créé cette peinture que j'ai exposé cette année à cet endroit, parce que c'était "fun" et en accord avec l'endroit, des bagnards qui s'évadent en radeau. Et rajouter un clin d'oeil du coup cette vieille chanson  qui parle de Cayenne, que j'exprime dans le dessin avec la machine à Deibler et le fameux bourreau Hespel (qui lui exercait en Nouvelle-Calédonie) en inscrivant "Vive les enfants de Cayenne, à bas ceux d'la sur'té".

Ce matin un gendarme venu au Radeau a trouvé que cette peinture représentait un outrage (à agent ? à autorité ?). Il demandé à ce qu'on retire ma peinture sous peine d'amende.
Le snack m'a rendu, dépité, mon "oeuvre", ne voulant avoir des problèmes avec "l'Autorité" (il y avait eu des sous-entendus).
Je me suis rendu, en compagnie d'un témoin, à la gendarmerie demander des explications. On m'a dit que c'était un outrage, que cela amenait les paroles "mort aux vaches, mort aux condés" alors que j'ai évité cette polémique, n'étant pour la mort de personne. Disant que si le Radeau ou un autre lieu de la commune exposait cette peinture, il verbaliserait. Qu'il avait vu avec le parquet.
J'ai tenté de faire valoir mes droits "d'artiste" sans succès, que si je considérai ma peinture comme "oeuvre d'art" sa fille de 7 ans en ferait autant, et aussi m'a demandé "s'il prenait une photo de sa "bite", et qu'il s'excusait de dire "bite", aurait-il le droit de l'afficher sur la vitre de la gendarmerie ?" ce devant mon témoin.
J'ai eu affaire à de la subjectivité de la part d'un gendarme, d'un déni de droit. C'est l'oeuvre non pas de "l'autorité" mais d'un seul gendarme mais vu que c'est un représentant de celle-ci, il devrait se limiter à celle-ci, étant responsable de la brigade de la commune il met en cause non seulement sa brigade mais aussi tout le corps des gendarmes ainsi que la loi, qu'il est censé representer.
Je lui ai fait savoir que je n'en resterais pas là et m'a dit de faire comme je voulais.
Ma peinture ce n'est peut-être pas la joconde mais un moment j'ai cru avoir à faire à Henry de Lesquen.
J'ai un témoin de l'entrevue à la gendarmerie et environ cinq pour la saisie, et environ six clients du Radeau lorsqu'il a été ordonner au gérant d'enlever la peinture.


 

 Message posté le 9 juin au soir sur un réseau social :

"Demain matin aura lieu un outrage à la police, la gendarmerie, l'Autorité, le ministère de l'intérieur, l'état, la sécurité intérieure, le peuple français et la ligue des bonnes moeurs devant la mairie de l'Argentière-la-Béssée avec l'exposition d'une oeuvre controversée et interdite devant le public.
Que fera donc la gendarmerie ? Me verbalisera t'elle ? Confisquera t'elle ce dessin digne de sa fille de 7 ans ? M'enverra t'elle à Cayenne ?"

Le lendemain, je me suis posté devant la mairie de l'Argentière-la-Bessée, avec mon tableau et une affiche disant : "Ce tableau est interdit d'exposition sur la commune de l'Argentière par décision d'un officier de police judiciaire. "C'est un outrage". et en petit "L'ignorance est une menace". Je suis resté plusieurs heures posté devant la mairie jusqu'à l'arrivée des gendarmes. Ceux-ci ont saisi le tableau et l'affiche et m'ont notifié une convocation en audition libre au titre "d'outrage à agent de la force publique". Notification que j'ai refusé de signer car je conteste l'outrage.
J'ai fait connaitre sur le web et dans les médias cette histoire et je prépare des courriers à qui  de droit.
C'est une atteinte à l'art, mais aussi à la liberté d'expression et aux droits qui nous protègent, encore.

 13404026_10201691718531973_8101108545084021135_o

SaisieLe tableau est saisi sur le parvis de la mairie, le procès-verbal dressé à l'intérieur du batiment.

 

Le résumé journalistique :

La gendarmerie saisit l'œuvre et ouvre une enquête pour " outrage "

Pierre Faye, dit " El Quebeuls ", de son nom d'artiste, est remonté. Ce matin, il est resté, pendant plusieurs heures devant la mairie de L'Argentière-la-Bessée, avec son œuvre, au cœur d'une polémique. " J'expose depuis quatre ans au snack Le Radeau, près du stade d'eau-vive.

http://www.ledauphine.com

 

 

 

114304905b

La prise de Cayenne

Une pétition est disponible :

Procureur de Gap: Justice pour El Quebeuls

L'artiste El Quebeuls (Pierre Faye) vient de voir une de ses œuvres saisie par un gendarme de l'Argentière-la-Bessée (Hautes-Alpes) au motif qu'il s'agirait d'un " outrage " 
L'œuvre en question illustre une chanson anarchiste de la fin du XIXe ou du début du XXe siècle, connue sous le titre Cayenne
Sur un tableau peint sur bois, El Quebeuls a illustré le refrain de la chanson :
"Viv' les enfants d'Cayenne !



Au final, le bulletin de la victoire insuffisamment caractérisée :

13428514_10201698586663672_2396796107126752905_n

Et voilà, Cayenne n'a passé que 24h au bagne des oeuvres controversées.
Il faut dire que sur les réseaux, ça y allait, il y a du y avoir des oreilles qui se sont faites tirées, des téléphones qui ont du sonner.
Merci pour toute la mobilisation contre cette gigantesque farce.
Il faut donc garder les yeux ouverts, on ne sait plus jusqu'où ils peuvent aller.

Merci à tous pour le soutien, la pétition et les actions, inconnus bienvenus et amis très chers.


 

La vidéo de la prise de Cayenne n'est plus disponible suite aux nouvelles législations sécuritaires protégeant le psychisme des flous. On y voyait la prise de Cayenne ahurissante devant la mairie de l'Argentière, mon refus de me faire saisir le tableau ailleurs que sur le lieu de saisie, l'entrée dans la mairie afin d'y rédiger le PV ainsi que le délit d'outrage qui m'est notifié.
Qu'avais-je outragé, moi à qui on a parlé de sa bite, refusé d'écouter la loi, rabaissé mon travail, parlé comme à un, j'allais dire délinquant mais même un délinquant à droit à du respect s'il le pratique lui-même.